Agriculture : quelles solutions pour pouvoir partir en vacances ?

Fidèle à ses besognes, on n’avait jamais voulu imaginer un agriculteur abandonner ses terres. L’orage, la neige, le froid et la canicule, on le voit toujours s’occuper de ses exploitations, de ses cultures et de son cheptel. Pour quelques semaines de vacances, il est désormais possible pour lui de prendre congé de ses tâches. On peut faire confiance à un service de remplacement. Découvrez comment bénéficier de cette prestation et surtout profitez des différents avantages alloués. Finalement, l’agriculteur peut se séparer temporairement de la terre qu’il laboure.

Prendre des vacances, c’est nécessaire !

S’éloigner un peu de son exploitation et de son cheptel, c’est indispensable ! Évidemment, pour aux moins une fois par an, on doit profiter un peu de la vie de famille, voir des amis ou même se dépayser et partir à la découverte d’autres horizons.

Les services de remplacement ont enregistré un grand nombre de demandes pour l’été prochain. Si autrefois, une personne devait rester pour s’occuper des terres, on peut désormais faire confiance à ces associations qui proposent leurs prestations. Les consignes culminent surtout au mois d’août, après le travail de fenaison et grâce à la bonne météo.

Plus d’agriculteurs en vacances chaque année

Selon le nombre de sollicitations enregistrées, on constate une hausse considérable d’une année à une autre. Si pour la plupart, le remplacement postule en cas de maladie ou d’accident, une progression pour les vacances est aussi remarquée. Les demandes ont augmenté de trois fois entre 2008 et 2018. Mais on aperçoit surtout une accrue de 25 % par an durant les quatre dernières années.

Le service de remplacement n’est pas nouveau dans le monde de l’agriculture, mais celui-ci a pris une énorme importance. Un responsable dans un département avait renseigné un chiffre allant de 20 000 heures à 47 000 heures de prestation pour deux ans d’écart. On doit maintenant recruter des agents en grand nombre pour répondre aux demandes.

Un service rassurant !

On voit les agriculteurs se préparer depuis longtemps pour passer les besognes à un étranger, serait-ce parce qu’il est perplexe ? Selon un membre d’une association de remplacement, il est important de le rassurer. Le service propose donc de leur rendre compte régulièrement par téléphone sur tout ce qui se passe pendant l’absence.

C’est une transformation, voire une révolution du monde agricole. Si avant, tout devait se faire sur l’exploitation, les visites familiales peuvent désormais se faire dans un autre endroit. Le changement de mentalité avait donné souffle à la vie des agriculteurs.

Plan du site