Comment apprendre les différentes techniques de maraîchage ?

Publié le : 05 mai 20224 mins de lecture

Devenir maraîcher peut être une idée intéressante, à condition de bien respecter quelques règles telles que le choix des légumes cultivés, du lieu, etc. Le maraîcher peut travailler indépendamment ou bien en tant que salarié d’une société ou d’une entreprise spécialisée. Mais comment apprendre les différentes techniques de maraîchage ?

Quel est le travail de maraîchage ?

Le maraîcher travaille souvent au sein d’une entreprise, mais il est aussi possible de s’évoluer en tant qu’indépendant. Le travail d’un maraîcher consiste à cultiver des légumes sous abri ou en plein air, et de vendre les produits directement aux consommateurs, aux grossistes ou bien aux supermarchés. Les cultures varient en fonction de plusieurs conditions telles que les lieux de travail, la saison, les outils utilisés et les produits et services proposés. Les tâches d’un maraîcher sont diversifiées, mais se concentrent généralement sur la préparation de sols ou les supports de culture dans les serres, la vente des produits. Si vous voulez rejoindre l’équipe d’un professionnel dans ce secteur d’activité, sachez qu’il est important de connaître les différentes techniques de maraîchage.

Les techniques de maraîchage

Dans un premier temps, il est important de noter que les travaux de maraîchage au sein d’une entreprise spécialisée se diffèrent des tâches d’un indépendant. Ce dernier se focalise sur la production des légumes pour la vente, tandis que les maraîchers exerçants en tant que salariés d’une grande entreprise peuvent occuper des postes bien spécifiques. Dès la préparation de sols au semis, les techniques utilisées sont différentes selon la spécificité de la compagnie. Certaines utilisent, par exemple, des fertilisants pour booster la production, tandis que d’autres se spécialisent dans la production des légumes bio. Les professionnels dans ce domaine de maraîchage s’occupent de plusieurs tâches telles que l’arrosage régulier des plantes, le taillage, le pinçage, le tuteurage pour la croissance de certaines espèces, la récolte, la préparation et la vente des produits.

Comment apprendre les différentes techniques de maraîchage ?

Si vous voulez devenir un professionnel dans ce secteur d’activité, il est important de suivre des formations spécifiques comme le BPA ou des formations professionnelles pour la spécialisation en production légumière, florale, fruitière ou pépinière. Cela ne vous empêche pas également de vous évoluer sans diplôme en tant que maraîcher indépendant et digne de ce nom. Il existe aussi des niveaux d’études supérieures comme le niveau bac plus 2 ou plus 3 pour devenir un professionnel en production végétale, en agriculture biologique ou encore en agronomie.

Plan du site