Quel est le rôle d’un agent arboricole ?

Publié le : 03 juillet 20224 mins de lecture

Les missions d’un agent arboricole dans un champ de plantation sont nombreuses. C’est la raison pour laquelle l’arboriculture exige une compétence particulière et une formation spécialisée pour que la personne qui le pratique puisse être autonome dans ses travaux quotidiens.

Les activités d’un agent arboricole

En général, les activités de l’agent d’arboriculture fruitière sont spécialement liées à la production et à l’entretien du verger. Il effectue les tailles de fructification et de formation des arbres en fonction des techniques particuliers, en utilisant un sécateur mécanique ou manuel. Il protège aussi le verger des parasites et des maladies par l’application d’un système de traitements phytosanitaires.

Il assure également le désherbage dans toute la zone de plantation. Après la floraison, il met en place des filets anti-grêles et contribue à la réalisation du système d’irrigation, indispensable à la maturation des fruits. Par ailleurs, il réalise l’éclaircissage en enlevant les fruits de petits calibres et en distribuant les autres selon la charge des branches convoitée. Il organise la récolte en respectant les consignes données par le chef de culture.

Avez-vous envie de rejoindre une agence d’intérim ? Il vous est alors conseillé de consulter un site spécialisé dans la recherche d’offres d’emploi ou appartenant à un centre de formation. En effet, une telle plateforme en ligne vous donne la possibilité de trouver facilement des offres d’emplois par intérim dans votre ville. Agent arboricole, agent de nettoyage, maîtres d’hôtel, employé de restauration, etc. Vous y trouverez certes plusieurs offres intéressantes. Reste à choisir celle qui correspond à votre cursus universitaire, votre profil, ainsi que la formation que vous avez suivie.

Les tâches de l’agent arboricole sur les travaux des plantations

Après l’extraction des vieux arbres, l’arboriculteur travaille le sol en utilisant des engins mécaniques. Il plante les arbres, sème de l’herbe entre les rangs et installe les rangées de piquets. Il effectue aussi le palissage des arbres.

Éventuellement, l’arboriculteur participe aux opérations de calibrage, de tri et de conditionnement de la cueillette. Il conduit des engins agricoles au quotidien et en assure l’entretien régulier. Enfin, il peut encadrer le personnel saisonnier et devient chef d’équipe à cette occasion.

Qualités, compétences et formations

L’arboriculteur doit maîtriser parfaitement les techniques de taille. En ayant un sens de l’observation plus pointu, il peut détecter une maladie et apprécier l’état des arbres. Totalement indépendant, il est capable de suivre à la lettre les consignes de l’exploitant ou du chef de culture.

En ce qui concerne la formation à suivre pour devenir un agent arboricole, il convient d’avoir le CAPA Productions horticoles, spécialité productions fruitières ou le Bac professionnel Productions horticoles, spécialité productions fruitières.

Plan du site